En route avec le gasoil

le carburant des moteurs diesel

Les défis de la mobilité durable

En parlant des défis qui se posent pour rendre la mobilité durable, on a tendance à se concentrer presque exclusivement sur le rôle que la technologie est censée jouer. Nous imaginons des "super-voitures" à faible consommation d'énergie, des carburants pour les transports à base d'hydrogène plutôt que de pétrole et des trains à propulsion magnétique transportant leurs passages d'une ville à l'autre à grande vitesse, mais en consommant comparativement peu d'énergie. Nous rêvons de techniques de télécommunication nous indiquant comment éviter les embouteillages pendant que nous conduisons tout en prélevant automati quement tous les coûts sociaux de nos choix personnels de mobilité. Aussi intriguantes que puissent paraître ces possibilités techniques, l'histoire nous dit que c'est un facteur beaucoup plus banal qui va effectivement déterminer le rythme et la direction du changement apporté aux systèmes de mobilité. Ce facteur est la capacité de réaction des institutions. Les institutions politiques déterminent quels moyens de transport sont favorisés par le biais de subventions, de règlements et de mesures de protection contre la concurrence. Ce sont également elles qui déterminent le type et le coût des carburants qui alimenteront les véhicules. Les institutions politiques et sociales exercent une énorme influence pour décider si une infrastructure de transport peut être construite, où elle peut l'être, en combien de temps et à quel prix. Les institutions économiques dont les grandes sociétés peuvent soit être les premières à encourager le changement, soit traîner les pieds et rendre ces changements plus difficiles et onéreux.

Si l'on se projette dans 30 ans, l'avenir de la mobilité va probablement dépendre d'importantes questions relatives à la capacité de réaction des institutions dans les pays développés comme dans les pays en développement. Trois facteurs devraient particulièrement toucher le développement durable des systèmes de mobilité:

 

Les gouvernements et le secteur public peuvent-ils construire et gérer l'infrastructure de transports requise pour répondre à la demande pressante de mobilité dans le monde?

Les décideurs et les citoyens peuvent-ils débattre et trouver des compromis entre la demande de mobilité et les demandes visant à la protection de l'environnement, la conservation de l'énergie et la sécurité?

Les nations peuvent-elles harmoniser leur réglementation des transports, d'une part pour s'assurer que les objectifs relatifs à l'environnement et à la sécurité sont atteints, et d'autre part pour permettre une capacité de mobilité efficace et répondant aux besoins de la population de la part des organismes publics et privés?

Pour plus d'infos

www.eco-mobilite.com - site de la mobilité durable



Actualités du Gasoil

Autres infos

Production du gazole

Gazole non routier

Recherche & développement

Essais véhicules

Emissions polluantes

Derniers articles

La transmission d'un camion

Thèmes connexes

Mobilité durable

All rights reserved - Copyright